Mes Motsdoubs

Ce blog prend le relai de mes 2 autres blogs :

Bricoler, jardiner avec passion, cuisiner avec amour, m'occuper de ma maison, réaliser de jolies tables, lire, faire des exercices d'écriture, photographier,vaoyager, bloguer et facebooker, initier mes petits enfants à la peinture et à plein d'autres choses, nager et bouger autant que mon corps me le permet...quoi c'est ça être retraitée vous êtes sûr, je pensais que c'était mon troisième métier!

mercredi 25 novembre 2015

déco et bricolage de Noël


voici ma couronne de porte réalisée avec du chamaenciparus bleu, des guirlandes et quelques boules.


et 2 calendriers de Noël que je vais envoyer à mes petits enfants (sans chocolats, ils auront certainement d'autres calendrier avec des gourmandises!)

Quand le père Noël aura retrouvé sa barbe il pourra apporter les cadeaux!
A réception ils auront à coller la moustache et le pompon, et chaque jour de décembre une boule d'ouate.
Ces cotons à démaquiller on ne les trouve pas partout, il semble qu'il n'y ait guère que Carrefour qui en commercialise des blancs! je les ai partagés en 2 au ciseau et collés sur une rondelle de papier où j'ai noté les différents n° des jours! (ça m'a quand même donné au moins 2 h de travail, mais quand on aime, on ne compte pas, c'est ce que l'on dit!)
Merci à celles qui ont partagé ce modèle sur la toile!

vendredi 20 novembre 2015

Open space : une pièce de théâtre que je ne vous conseille pas!

Cette année, nous avons repris un abonnement au théâtre Edwige Feuillère de Vesoul.

Mardi soir nous sommes allés voir Open space une pièce de mathilda May.
 Un open space est une grande pièce où on regroupe dans les entreprises les personnes afin de travailler ensemble. Moi qui ai eu pendant 15 ans un bureau seul voir à 2, j'imagine les situations plus ou moins gaies, plus ou moins pénibles, plus ou moins cocasses dans ce genre d'endroit!

Après un week end éprouvant, et l'enterrement d'un cousin qui m'était cher  le même jour, avec à la clé pour moi un aller retour à Nuits St Georges, j'attendais vraiment beaucoup de cette pièce. J'attendais un moment de détente,  voire même rire de bon coeur pour oublier ces moments douloureux!
C'est du reste ce que semblait promettre cette pièce à la lecture de la présentation.

On est bien dans un open space, avec des acteurs qui ne parlent pas, enfin si, ils émettent des bla bla  bla blabla... ces borborygmes durent une heure trente (c'est long!). J'ai eu l'impression de me retrouver devant les lapins crétins, à la différence que dans ce dessin animé il y a une histoire et là pas d'histoire une série de scènes  ayant plus ou moins un lien entre elles!
IL faut ajouter à cela un bruitage et des jeux de lumières assez pénibles!
Dans la salle,  quelques ricanements mais pas de rires francs.
J'ai juste aimé la prestation de la femme de ménage durant les 5 premières minutes!

Je suis sortie avec le moral trente six pieds sous terre, et très énervée!
En rentrant chez moi, j'ai regardé sur le net les avis, j'ai remarqué que si des personnes l'avaient trouvée géniale(!), beaucoup d'autres avaient un aussi piètre avis que moi, trouvant la renommée de cette pièce vraiment surfaite!...
donc apparemment ma réaction n'a rien d'anormal!

Il y a 2 semaines nous avons vu la pièce : Bigre de Pierre Guillois, où les acteurs ne parlent pas, mais ici l'histoire est bien construite, les situations sont cocasses, nous avons passé un magnifique moment... et ça a beaucoup ri dans la salle!
N'hésitez pas à aller la voir! (photo de cette pièce prise sur le net)


samedi 14 novembre 2015

mon fils était au stade de France hier soir!

mais heureusement sa mère ne le savait pas.
Quand j'ai vu en rentrant d'une invitation au resto,qu'il y avait des explosions dans le nord de Paris je me suis dite, mon fils habite dans le sud, pourquoi serait-il dans nord de Paris (remarque un peu stupide je l'avoue) Je suis allée me coucher et comme le repas un peu trop copieux m'empêchait de dormir, je me suis relevée à minuit 15 et ai vu le mail de mon fils :
"Nous étions au Stade de France ce soir et avons entendu les explosions aux alentours. Nous sommes maintenant chez nous et regardons avec effroi BFM.
Je me rappellerai de mon premier match de foot.... "

je viens de l'avoir au téléphone:
quand il sont rentrés dans le stade et ont été fouillé, une personne est arrivée en disant fouillez bien les sac et les personnes!
le match à commencé au bout d'un quart d'heure, ils ont entendu une première explosion suffisamment forte pour penser que ce n'était pas un pétard, mais peut être une explosion de gaz... une deuxième explosion a été entendue un quart d'heure plus tard. Ils n'en ont pas entendu une 3°. Au moment de sortir on leur a indiqué de sortir dans le calme par des sorties à l'opposé à l'endroit où s'étaient passées les explosions. ILs ont pu rentrer sans problème, ayant une ligne directe pour revenir dans le 14°.
Les réceptions téléphonique n'étant pas très bonnes dans le SDF (dixit mon fils) , c'est un peu au compte goutte que les personnes présentes ont su à travers des appels des personnes extérieurs qu'il se passait quelque chose!
......
ouf tout s'est bien terminé pour mon fils et ma future belle fille, mais pour tous les autres qui ont perdu la vie... quelle tristesse!

mercredi 11 novembre 2015

des pâtes, des endives et...

au final un plat inattendu, inhabituel et délicieux (dixit mon mari!)



ingrédients pour 4 personnes:
1 gros oignon, 2 grosses endives, du fromage râpé, des  tomates confites, de la crème, des pignons de pins. (à vous d'ajuster les quantités)
faire fondre l'oignon dans de l'huile d'olive, ajouter les endives finement coupées, 1 cac de sucre, sel, poivre, ail.
cuire au moins 45 mn.

cuire des pâtes ou tagliatelles
ajouter des tomates confites coupées en fines lanières, du gruyère ou comté rapé, de la crème de soja ou autre, les endives et des pignons de pins. Décorer avec du persils.

mardi 10 novembre 2015

comment se nourrir aujourd'hui?....

ahhh quel titre!... il est vrai qu'en ces temps de remises en cause sur les réseaux sociaux ou dans les médias de beaucoup de nos vieilles habitudes alimentaires, des méthodes de culture et d'élevage, on ne sait plus trop ce qui est bien pour nous, ce que l'on peut mettre en oeuvre, ou ce que l'on doit changer.

J'ai eu la chance d'avoir une mère aussi loin que je me rappelle (début des années 60) qui a toujours réalisée une cuisine très équilibrée, très variée et ce  en grande partie avec des produits du jardin et du poulailler de ma grand mère. Déjà à l'époque elle aimait découvrir de nouvelles recettes de nouveaux légumes, je connais le potimarron, les courges spaghettis et la chicorée rouge depuis au moins 30 ans!


Outre ma mère, j'ai eu la chance d'avoir des grands mères, des tantes, une belle mère et d'autres tantes qui étaient d'excellentes cuisinières et qui ont ancrées en moi la cuisine du terroir, et des bonnes choses.

Pour ma part j'ai toujours fait une cuisine où viandes, légumes, poissons, féculents, et fruits se mêlaient de façon équilibrée. Comme j'ai toujours fait de l'exercice, à ce jour je n'ai ni cholestérol, ni tension ni kilos superflus, ni rien de ce genre.

Il n'en est pas de même de mon mari, qui en tant que fils unique a été nourri de jambon, steack, poulet (à gogo), de féculents....bien sûr il n'aimait pas les légumes ni la soupe(!...)
Pendant plus de 25 ans alors que je travaillais, il mangeait chez sa mère, et le week end souvent nous allions partager un repas chez mes parents ou ma belle mère, alors pour lui cholesterol, tension se sont installés.... Quand le spectre du diabète s'est profilé, et le surpoids installé il a fallu réagir

Il a fallu d'autant plus réagir, que son père a fait plusieurs AVC et a eu une fin de vie, pas franchement gaie pour lui et son entourage!

Alors bien sûr il a fallu envisager des changements, mais il était évident qu'il ne pouvait pas y avoir de retour en arrière. Donc j'ai décidé de changer nos habitudes en douceur, sur plusieurs années. Nous avons commencé il y a bientôt 3 ans, il a perdu une dizaine de kilos, les triglycérides se sont stabilisés, il fait des efforts pour bouger et il va plutôt bien.

Quand on a un passif comme le sien on se doute bien que plus on ira loin dans l'acceptation d'une nourriture saine et légère mieux (et plus longtemps) nous nous porterons!

Les personnes de ma génération sont les enfants de parents qui ont connus les privations et une nourriture pas toujours en quantité pendant et avant la guerre. ILs ont pour certains pensé que le bonheur dépendait d'une assiette bien pleine. Et puis il y a eu les années 80, avec une grande distributions qui d'un seul coup offrait tout,  la publicité qui faisait le reste, aggravé par le fait que nombre de parents  n'osaient plus dire non à ses enfants devant les gâteaux et autres sucreries.

Le mal était fait, les taux de cholestérol, sucres.... ont augmenté de façon alarmante, l'état de la planète s'est dégradé à une vitesse vertigineuse, et tout cela laisse planer pour une bonne partie de l'humanité des lendemains peu réjouissants.

Parallèlement on a vu appparaître des végétariens, puis des végans.... supprimer la viande, le poisson, les oeufs, le miel est-ce nécessaire, est-ce facile, est-ce possible?
Pour certains, un petit nombre je crois, tourner la page du jour au lendemain semble possible, moi je pense que comme le dis (ce n'est que mon avis) le proverbe, "chasser le naturel, il revient au galop"
Alors inutile de se mettre à un quelconque régime si c'est pour reprendre ses mauvaises habitudes parfois avec une attitude compensatrice encore plus néfaste.

Aujourd'hui, pour moi, supprimer totalement la viande et le poisson, c'est faire un trait sur toute cette transmission familiale de recettes, d'habitudes "de trucs", c'est quelque part rejeter tous ces moments de convivialité qui ont permis aux uns et aux autres de se retrouver, de passer un bon moment, de se détendre, et d'oublier les vicissitudes du quotidien.

Il y a trois ans j'ai diminué les quantités, la meilleure solution étant de servir à l'assiette et de ne mettre sur la table que ce qui est nécessaire, le fromage et le pain coupé, le carré de chocolat noir, les 5 noix ou 3 dates nécessaires;
Comme les féculents se transforment en sucre,  quand il y avait un féculent il n'y avait pas de pain et inversement!
Le fromage n'a plus été consommé que  le soir, avec une petit part de protéine et aujorud'hui un soir sur deux.
Puis le naturopathe est intervenu, (je ne dormais plus pour cause d'air qui stagnait dans l'estomac, mon mari avait aussi beaucoup d'air au niveau du tube digestif qui occasionnait entre autre des maux de tête), nous avons supprimé les yaourts et fromage blanc, (pas facile pour une accro comme moi,), et les fruits après les repas, nous ne les mangeons qu'en dehors de la digestion, nous avons changé tout ça  du jour au lendemain et nous nous sommes portés beaucoup mieux!

Il y a tous ces articles qui dénoncent les méfaits des protéines animales, la cruauté envers les animaux, je sais que diminuer la viande ne peux qu'être meilleur pour notre santé, mais là j'y vais doucement, et pour faire passer les choses depuis quelque temps je cuisine les légumes différemment.
La nouveauté fait oublier que les parts de viandes ou la quantité d'oeufs ont été divisées par 2!
J'aime cuisiner, j'aime créer, alors cela est facile pour moi, il suffit de le vouloir!

Chance mon mari, maintenant  intimement convaincu que ce ne peut être que bénéfique pour lui, accepte tous ses changements sans rien dire.
Alors j'innove beaucoup, de la choucroute au paprika à la soupe de céleris au curry, en passant par des gâteaux sans oeufs!

Serons nous un jour végétarien? est-ce nécessaire?... je n'en sais rien.... on verra...
Il y a toujours les invitations, les repas de fêtes avec leurs conventions...mais j'espère qu'en continuant sur cette lancée on se portera mieux, c'est l'essentiel!

Voici ma démarche actuelle,... et vous avez vous changé quelque chose dans vos habitudes alimentaires ces dernières années?

lundi 9 novembre 2015

choucroute au paprika aux accents des balkans!

en ce moment je suis en plein délires culinaires, j'essaie d’utiliser des ingrédients que l'on cuisine toujours de la même façon et de les servir mélangés à des saveurs complétement inhabituelles.
Cette fois c'était le tour de la choucroute :


une choucroute colorée voilà qui change!.... quand au résultat vraiment super!

les ingrédients :


Laver la choucroute et l’ébouillanter

Faire fondre l’oignon coupé finement dans de l’huile
Ajoute l cas de farine, 1boite de tomates concassées et les carottes coupées en bâtonnets, le poivron coupé en lamelles (le poivron peut être facultatif en fonction des gouts!...mais on ne le sent pas vraiment) et les épices
Laisser cuire 10 mn (la choucroute étant souvent pleine d’eau j’évite de la cuire trop longtemps!)
Ajouter la choucroute, un peu d’eau si nécessaire, cuire à feu très doux au moins 50 mn (remuer régulièrement)  . Au moment de servir ajouter la boite de haricots lingots en grains cuisinés et mélanger.
Poivrer et décorer les assiettes avec de persil.

Un plat complet qui peut pour les non végétariens être accompagné d'une viande cuisinée de façon neutre! grillade, ou autre.

Cette recette est inspirée de la jota : plat complet de Slovénie, Croatie.. (? ...je n'ai jamais goûté), et de mon voyage en Hongrie par l'adjonction de paprika et de poivron.

mercredi 4 novembre 2015

soupe de lentilles, une première!

je suis dans ma période création culinaire!.... alors voici un des essais du jour!

je n'avais jamais  réalisé de soupe de lentilles certainement parce que dans ma famille on n'en cuisinait pas et peut être parce que par ailleurs je n'en n ai jamais mangé, en tous les cas je ne m'en rappelle pas!


150 g de lentilles vertes du Puy, 1l d'eau (voire un peu plus), 200 g de potiron, 1 feuille de laurier et une branche de thym (les retirer avant de mixer), sel, aromate ou gomasio, 4 épices et noix de muscade. Cuire au moins 45 mn. Mixer.
Pour servir, poivre, crème de soja, persil ou comme ici graines germées.

gateau banane pommes, allégé en tout!

une banane bien mure, et hop un gâteau que j'ai essayé d'alléger en pas mal de chose  :



en sucre : seulement 90 g de sucre roux (il était peu sucré ainsi)
en cholestérol : un seul oeuf, pas de beurre mais 10cl de crème de noix de coco et 50 g de poudre d'amande
en gluten: du reste là c'est plus qu'allégé car ce gâteau n'en contient pas! 50 g de farine de châtaigne et 50 g de maïzena
par ailleurs une banane bien mure en rondelles , 2 pommes à couper en fines lamelles.
1 peu de sel, 1/2 sachet de levure, 1 cac de mélange pain d'épice que je préfère à la canelle dedans il y a de la cannelle de la cardamone de l'anis...hum!.
on mélange tout ça et au four pour 35 mn à 170° dans un moule de 18 cm de diam  (je préfère cuire un peu plus longtemps dans un four moins chaud, ça évite une gangue dure autour du gâteau!) (mettre du papier sulfurisé au fond du moule, c'est plus facile à démouler!)

bien sûr vous aurez un gâteau plus léger et plus aéré avec de la farine de blé!

mardi 3 novembre 2015

carottes déclinées (à ma ) façon couscous!

je me suis inspirée d'une recette du web pour créer ma propre recette que voici :


faire revenir 1 ou 2 oignons

ajouter :
- 700 à 800 g de carottes coupées en bâtonnets
- un poivron (voire 2) coupé en lamelles
 - une petite boîte de sauce aux tomates  fraiches
- et l’équivalent de 2 (voire 3) boites d'eau
- de l'ail, une feuille de laurier, du ras el hanout, du curry, du sel, de l'aromat (ou du gomasio à la fin), des herbes de Provence, du curcuma

laisser cuire une bonne demi heure

ensuite ajouter :
- 2 à 300 g de champignons coupés en lamelles,
- une poignée de raisins secs (ne pas faire l'impasse, ça apporte le petit plus couscous!)

laisser cuire encore 15 à 20 mn (goutter les carottes)

poivrer à la fin

servir avec une semoule (ou un autre féculent)
ajouter du persil, des amandes efilées ou des noix de cajou non salées

se déguste tel que pour les végans ou accompagné d'une viande pour les autres!

lundi 2 novembre 2015

une table pour 2 petits sorciers!

Halloween a cela de bien, c'est que les idées bricolages sont nombreuses ce qui permet de ne pas en faire une ête commerciale!
Comme à chaque fois avec mes petits enfants nous utilisons nos réalisations de la semaine pour dresser une jolie table ensemble. (ici nos bricolages de la semaine dernière)






voici les apprentis sorciers qui ont transformé leur mamy en vampire!

article publié dans le cadre  des lundi à 2   proposés par Alice et Zaza

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...