Mes Motsdoubs

Ce blog prend le relai de mes 2 autres blogs :

Bricoler, jardiner avec passion, cuisiner avec amour, m'occuper de ma maison, réaliser de jolies tables, lire, faire des exercices d'écriture, photographier, bloguer et facebooker, initier mes petits enfants à la peinture et à plein d'autres choses, nager et bouger autant que mon corps me le permet...quoi c'est ça être retraitée vous êtes sûre, je pensais que c'était mon troisième métier!!!
A noter, qu'en entrant votre adresse mail en haut à droite de mes blogs vous pouvez être averti par un mail à chaque nouvel article

samedi 29 novembre 2014

les derniers bouquets en cette fin novembre!

c'est vraiment exceptionnel d'avoir encore des roses et des alstromères en provenance du jardin en cette saison dans le Doubs!...alors profitons en!



je vous souhaite en bon week-end

vendredi 28 novembre 2014

Nul n'est prophète en son pays!... serait ce vrai pour Emanuelle Charpentier?

vous n'avez jamais entendu parlé de cette personne? Il semble que ce soit normal, les médias n'ont jamais fait allusion à elle.
Alors pourquoi je vous en parle? et bien tout simplement parce qu'une amie allemande m'a fait parvenir plusieurs articles la concernant.
Alors qui est cette personne? une française, comme son nom l'indique, elle est biologiste et travaille à l'université de Braunschwig (près d'Hannovre).
Des biologistes il y en a des tas, mais qu'a-t-elle fait pour faire parler d'elle dans les journaux outre-Rhin.
Cette chercheuse, professeur, titulaire d'une chair de micro-biologie vient de recevoir un prestigieux prix. Le prix décerné par la « Breakthrough Prize Fondation », crée en 2012 par Facebook et Google (tiens ceux-ci pense à la recherche!..), accompagné d'un chèque de 2.4 millions d'Euros ...
Ah oui, quand même, mais sur quoi travaille-t-elle?
Elle travaille sur la modification des génomes (ajout ou retrait de gènes) ce qui pourrait permettre de traiter plus rapidement et avec plus de précision les infections causées par des mutations géniques. Que  d'espoirs pour toutes les maladies génétiques et autres maladies infectieuses.!

Mais ce n'est pas tout, en mars elle a reçu un prix de 109 000  Euros à Stockholm pour ses recherches et elle est déjà pressentie pour un prix Nobel!.... (avec l'américaine Jennifer Doudna)
Je ne suis pas le téléthon, mais j'aimerais bien savoir si on va parler d'elle?
En tous les cas quel magnifique parcours! Bravo à cette chercheuse.


jeudi 27 novembre 2014

moelleux à la crème de marron

une petite douceur de saison pour les accros à la crème de marron!


ingrédients : 3 oeufs, 60g de farine, 20 g de farine de châtaigne (on peut ne mettre que de la farine de blé), 50g de sucre (le gâteau est peu sucré), 70 g de beurre, 200g de crème de marrons,1/2 sachet de levure, vanille en poudre, 2/3 d'une cas de rhum. (on peut utiliser de la farine complète et du sucre de canne)
faire fondre le beurre. mélanger tous les ingrédients.

cuisson : pour un moule diam 20, 25 mn à180° chaleur tournante
pour des moules individuels diam 4/5 cm, 23 mn à 170° chaleur tournante.

samedi 22 novembre 2014

Marque-pages et collection!



le thème de la semaine chez Alice et Zaza est les marque-pages.
Ma collection de MP a débuté en 2007. Alors immobilisée pour des problèmes de genou, j’ai cherché à m’occuper et ai pensé à démarrer une collection. J’ai décidé de choisir un objet qui ne  prendrait pas trop de place. Mon choix s’est arrêté sur les marque-pages. 
Jusque là je ne m'étais jamais préoccupée de ce petit morceau de papier, et j'ai alors découvert l'étrange monde des collectionneurs! 
Au départ j'en ai acheté quelques uns sur ebay, puis une fois que j'ai pu marcher, j'ai commencé à écumer les librairies et à faire des échanges sur le net ou lors de bourses.
Rapidement je me suis aperçue que pour avoir matière à échange, il me fallait aller aux salons du livre. Après celui de Paris, je suis allée à Genève et Francfort (le plus grand au monde). Ceci m’a permis d’entamer par le biais d’internet des échanges avec l’étranger en particulier la Catalogne (ils en possèdent de splendides) mais aussi la Grèce, la Turquie, l’Italie….
Il y a deux façons de classer les MP, soit par éditeurs, soit par catégories. J’ai choisi cette dernière solution me permettant d’amasser de très beaux spécimens.
Ma collection a rapidement grandi, et elle a commencé à prendre de la place. Au début je les ai rangés dans des classeurs sur feuilles blanches avec des coins. Puis les classeurs devenant nombreux, maintenant je les mets dans des boîtes.
La collection de marque-pages se heurte aujourd’hui au fait que les éditeurs en proposent de moins en moins, et les librairies source d’approvisionnement disparaissent de nos villes. Reste bien sûr les marque-pages publicitaires et ceux à la vente.
Mes préférés sont certainement les découpés, mais j’aime bien aussi mes collections de fleurs, de phares, d’animaux…
J’en possède aujourd’hui près de 10000, vous en verrez un certain nombre sur un site créé il y a quelques années : http://mesmarquepages.free.fr
je n'ai plus accès à ce site. En cliquant sur les 7 et les 8 qui devraient être des flèches en fait, vous pouvez accéder à d'autres pages!.. Bonne visite!

Ceci dit même avec autant de MP  il m'arrive encore d'utiliser un bout de papier dans les livres que je lis! quant à la liseuse que j'utilise beaucoup,  elle a un MP électronique qui permet de retrouver sa page et a la possibilité d'enregistrer les  phrases ou paragraphes qui plaisent! 





jeudi 20 novembre 2014

Defis, challenges et autres rendez-vous qui font les beaux jours de la blogosphère



défi table de Noël
Il y en a pour tous les goûts et comme  il y a de plus en plus de blogs et  de blogueuses pleine d’imagination,  il y a aussi de plus en plus de challenges ou autres défis.

Ils attirent ma curiosité, m’interpellent, me font réfléchir, et dans certains cas je suis tentée de les suivre pendant une période en tous les cas.

Suivant la nature de votre blog et surtout ceux auxquels vous allez rendre visite, les défis peuvent être très différents.

Quand j’avais mon blog de jardin j’avais participé à mon premier défi, à savoir faire disparaître une verrue de mon jardin, en gros le truc que vous ne voyez pas chez vous mais qui vous interpellent dans le jardin des autres.
En voici un exemple : avant cet affreux junipérus sous lequel les couleuvres venaient se réfugier!...



  ma rocaille en juillet dernier

Avec mon blog de déco de table j'ai aimé participé à des défis de décoration de table, ça m'a apporté davantage de fantaisie dans ma vision des choses.


 défi table de Noël.

IL y a aussi les rendez vous du dimanche, du lundi…où l’on parle d’un thème, où l’on montre des photos… Ça j’aime, mais je ne les suis pas régulièrement.

Parfois il y a même 2 rendez vous le même jour, ce qui complique un peu les choses!

Il existe de très nombreux défis lectures, voilà une bonne chose, j’avoue que même si cela est super intéressant il faut tenir une comptabilité stricte si on ne veut pas se perdre ou en tous les cas oublier! Alors pour l’instant pas trop pour moi!

Mon dernier défi, c’est un défi peinture, je débute dans ce domaine, et là aussi ça m’a boosté, je n’aurais jamais peint de nature morte si je n’étais pas tombée sur ce site, cela m’a permis de progresser et j’en suis ravie.


Je ne connais pas tous les défis qui existent, il y en a avec lesquels je suis moins d’accord, par exemple 10 000 pas par jour, que l’on se dise 20 ou 30 mn de marche active je suis pour (et je le fais quasiment tous les jours mais est-ce nécessaire d’avoir une montre au poignet pour savoir si on se rapproche de notre objectif, il y a déjà assez de stress dans la vie sans s’en rajouter!

Un qui m’a amusé, c’est un challenge minimaliste, je trie, je me débarrasse, de trucs qui ne me servent à rien dans mes placards, de documents ou de photos inutiles dans mon ordi…

Ce qu’apportent ces défis, certainement de réfléchir, d’être plus observateur, de se mettre en action, de rédiger un article dans le meilleur des cas.

Ces défis sont-ils positifs ? à mon avis oui, ils nous font quitter notre confort, peut être nous remettre en question en tous les cas ils nous font bouger.
Ils me permettent d’ouvrir mon champ des possibles et ça booste mon moral, tout ce qui faut pour rester jeune alors!

Avant l’air des blog, ces défis ou en tous les cas les idées on les retrouvait dans les magazines féminins, mais peut être plus de façon informative. Avec les blogs on peut suivre au jour le jour le parcours des blogueuses, c’est parfois assez passionnant et enrichissant.
Et vous ces défis vous interpellent-ils?

lundi 10 novembre 2014

les matchs de la rentrée littéraire avec Priceminister

Price Minister renouvelle son opération des Matchs de la Rentrée Littéraire avec une sélection de 15 livres, choisis par 5 marraines/parrains. Comme l'année dernière j'ai été choisie et ai reçu un livre.



Le livre  s'appelle : Louise de Julie Gouazé, je l'ai choisi uniquement parce qu'il s'agissait d'un premier roman.
Louise est un livre qui se lit assez vite. L'histoire en est simple. Louise a une soeur plus âgée qu'elle, qui va devenir alcoolique. Toute la famille va alors supporter, subir, cette addiction. Un jour Julie arrêtera l'alcool  mais le mal est fait parmi les proches, en particulier chez Louise. On va découvrir qu'aux souffrances morales vont succéder les souffrances physiques auxquelles elle ne s'attendait pas!

Le style est vif, concis. Julie Gouazé utilise des phrases très courtes qui claquent. On ressent la douleur de Louise et  le combat qu'elle va mener à travers son écriture.

Le plaisir à la lecture est venu après le premier tiers du livre où j'ai commencé à m'attacher au personnage et ai bien sûr eu envie de connaître le dénouement. Louise est un personnage pour lequel on ressent de la sympathie, elle fait beaucoup d'effort pour accepter sa soeur telle qu'elle est et continuer à l'aimer malgré la souffrance. Ce livre nous  interpelle et nous fait nous interroger sur notre propre parcours. Il nous renvoie à notre propre vie!

L'originalité de ce livre réside dans l'analyse des sentiments, du ressenti. La présentation des situations est claire et nette, l'auteur va droit au but.  Elle nous montre avec finesse et talent que des faits anodins, que des scènes banales de la vie de tous les jours peuvent servir de révélateur et raviver des plaies dont les protagonistes n'avaient pas pris conscience et ainsi faire basculer leur vie.

Personnellement j'ai eu du mal à entrer dans ce livre à cause de son style trop percutant! Ce livre m'apparait plus comme un témoignage qu'un roman. Je l'ai moyennement aimé.
Je lui attribue la note de 3/5

mercredi 5 novembre 2014

Des étoiles dans les yeux de mes petits-enfants



C’est cela que je me risque à imaginer quand ils évoqueront leur grand-mère paternelle. Pour faire naître des étoiles, il faut leur avoir fait découvrir pendant des années, des activités, des domaines, qu’ils n’avaient pas l’occasion de découvrir avec leur entourage à ces même périodes.
Alors pour moi, pas question d’arriver les bras chargés de cadeaux achetés tout faits, et de partir en laissant la pièce pour la tirelire… dans notre société de consommation où les enfants sont souvent en over-dose de cadeaux, ce n’est pas cela qui leur fera des souvenirs ce n’est pas cela qu’il gaderont au fond de leur cœur. Ils garderont tous ces moments que nous aurons passés ensemble (enfin je l’espère) à peindre dessiner, observer, examiner, découvrir, reproduire, tester, construire, essayer!...

Depuis que mon petit fils a  18 mois et quand j’ai su qu’à la crèche on le faisait peindre, j’ai fait livrer en double (chez les parents et chez moi) , des litres de gouaches,  des pinceaux, j’ai passé des heures sur internet pour trouver des activités susceptibles de les intéresser. Chaque fois que je les garde, je prépare en fonction d’un thème tout un tas d’activités. Nous avons déjà découvert, la mer, les clowns, halloween, les dinosaures, Pâques… Les  réalisations sont en général utilisées pour créer une décoration de table.  

Habitant à la campagne et passionnées de jardin, c’est aussi l’occasion de les faire jardiner, observer des insectes, découvrir  et récolter des fruits et des légumes, toucher sentir, découvrir la nature aborder le land art…
Etant une scientifique de formation , je sais que bientôt on va faire des expériences tester, découvrir des phénomènes physiques ou chimiques.
Dans 2 à 3 ans je sais que l’on va écrire ensemble des textes, jouer des petites scènes de théâtre..
Inutile de dire qu’ils en redemandent déjà, "peinture mamy", il n’y a guère de jour où je ne suis pas sollicitée quand je les garde.

Quand je pars les voir en général ma valise ressemble au sac de Mary Poppins, un contenu hétéroclite qui tient dans un minium de place, boîtes à œufs, cartons, … Je suis une grande consommatrice de rouleaux de papier Wc,... qu’est  ce que l’on peut créer avec ce simple morceau de carton et un peu d’imagination...il faut dire que l’on trouve à peu près toutes les idées sur le net, et aujourd’hui dans les grandes surfaces ou sur les sites spécialisés type 10 doigts on trouve tout le matériel nécessaire, mais en fait il n’en faut pas tant que cela, c’est surtout de l’imagination et la volonté de le faire. Je prépare tout (ou presque d’avance) comme cela on ne perd pas de temps, et les enfant n’ont pas à trépigner d’impatience, juste à attendre que la peinture sèche, mais ça ils l’ont bien intégré.

Quand je suis avec mes petits enfants je les occupe, je ne les garde pas, c’est cette différence que je veux préserver à tout prix afin d’espérer faire naître ces fameuses étoiles dans leurs yeux...










Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...