Mes Motsdoubs

Ce blog prend le relai de mes 2 autres blogs :

Bricoler, jardiner avec passion, cuisiner avec amour, m'occuper de ma maison, réaliser de jolies tables, lire, faire des exercices d'écriture, photographier,vaoyager, bloguer et facebooker, initier mes petits enfants à la peinture et à plein d'autres choses, nager et bouger autant que mon corps me le permet...quoi c'est ça être retraitée vous êtes sûr, je pensais que c'était mon troisième métier!

jeudi 29 mai 2014

petit tour de jardin

pour la rétro de la semaine, ce sera un petit tour de  jardin!
doubs jardin 1  n'est plus tout à fait mon jardin comme je l'ai déjà écrit, j'ai supprimé des massifs enlevé des plantes...mais il reste encore beau!  (à mes yeux!)



















d'après une idée de Virginie Bichet

lundi 26 mai 2014

un lundi parmi tant d'autres : truc de fille

il y a quelque temps je suis tombée sur un blog, qui racontait qu'à Milan de nombreux vélos avaient leurs paniers décorés. Voici une photo : le site ici
Pas moches ces fleurs en crochet et l'idée est plutôt amusante, me suis-je dit!


 le titre de l'article m'a d'autant plus interpellé que je suis fan de fleurs et de jardin!
 Une petite idée a commencé à germer dans ma tête....
Par ailleurs, ça fait des années pour cause de pb de genoux que je n'ai pas fait de vélo, et j'avais très envie de m'y remettre (car mes genoux vont plutôt mieux)! J'ai descendu le vélo du clou où il était attaché, et l'ai emmené à la révision car les pneus ne me semblaient pas très sûrs.
Quand mon mari m'a dit, ce soir je vais chercher ton vélo, j'ai minaudé en disant, "chouchou, ...heu tu ne pourrais pas m'acheter un panier comme ça (en lui montrant une photo du net) c'est bientôt la fête des mères!.... (c'était pas utile, mais bon!...)
Le soir il est revenu avec l'ensemble, ce qui donne  cela :



Il me restait donc à retrouver mes laines (j'ai mis 2 jours!...) pour décorer mon vélo!
J'aime bien faire du crochet mais les résultats sont en général tellement kitsch que je n'en fais quasiment plus jamais. (à mon grand regret)  Me voici donc toute contente à l'idée de ressortir mon crochet!
j'ai suivi le modèle qui est ici, et ai obtenu mes 3 fleurs ;


Restait à les accrocher au vélo....

Le but ultime serait d'avoir toujours une fleur dans mon panier et de l'accrocher au vélo dont le propriétaire aurait tourné les talons....le flower power  ou le pouvoir des fleurs ou encore  les fleurs qui prennent le pouvoir! ah ah ....
le problème c'est qu'à la campagne on rentre son vélo chez soi, à moins que, si je vais chercher mon pain en bicyclette et que ....
 je vous raconterai si cela arrive!

voici quelques idées de décos de panier trouvées sur le net : vous aimez?


alors à quoi ressemble mon vélo aujourd’hui?!!!


mon mari m'a dit : bof, j'aime pas vraiment!....
on est d'accord c'est bien un truc de fille, je ne suis pas hors sujet!
d'après une idée d'Alice     et de  Zaza

samedi 24 mai 2014

une photo par jour

ma semaine en photo


 mon iris préféré!

promenade dans Montbozon 70 / la Haute Saône possède énormément de belles fontaines!


j'ai mangé le premier artichaut de mon jardin.
Les pieds plantés pour le côté graphique dans mon jardin d'ornement risquent de ne jamais montrer leurs belles fleurs bleues!


j'aime beaucoup m'amuser à réaliser des figures de land art!



nous attendons les premiers visiteurs/acheteurs!


si vous voulez savoir à quoi vont servir ces fleurs en crochet, 
alors passez sur mon blog lundi!

d'après une idée de Virginie Bichet

mardi 20 mai 2014

Je vous emmène découvrir : Montbozon - 70.

En avance à mon rendez-vous de dentiste, j'ai flané un moment dans ce petit bourg de Haute Saône, avec mon appareil en bandoulière.


ce serait mieux de sonner avant d'entrer!





Montbozon surplombe l'Ognon, rivière qui descend des Vosges.





Il ya encore quelques bellesdemeures.










 le traditionnel clocher comtois dont l'église semble avoir besoin de réfection!


la fabrique de biscuits de Montbozon qui existe depuis plus de cent ans, a aujourd'hui des locaux neufs. Une gourmandise façon biscuits à la cuillère à découvrir!


 afin que les gorumand(e)s puissent les reconnaître. (photo du net)


 les commerces disparaissent!....


 je viendrais bien me cacher ici!



si vous voulez découvrir de belles fontaines alors précipitez vous en Haute Saône, dans chaque village il y en a de magnifiques et toutes différentes!


lundi 19 mai 2014

La première fois......où j'ai pris l'avion!




Oh là là, ça ne date pas d’hier!

Vous êtes prêts à remonter le temps!...

oui!

alors attachez vos ceintures!

Ça y est!...

Nous sommes en 1969! L’année de mes 18 ans. L’année de mon bac aussi!

En début d’année, ma mère m’a demandé ce qui me ferait plaisir si j’avais mon bac...passionnée de livres d’aventures depuis mon adolescence, l’idée de partir avait germé suite à une lecture dans un magazine.

’’Je veux aller faire un chantier de jeunes à l’étranger, un chantier international, on travaille et on est logé et nourri, on a juste à payer le voyage! ’’lui ai-je répondu!

Devant ma détermination, d’accord a-t-elle dit. J’ai donc demandé les programmes à deux organismes, et mon choix s’est arrêté sur un chantier à Berlin ouest, où l’on devait réhabiliter des logements.



J’aurais donc pu intituler ce texte, la première fois où je suis partie seule, car si j’avais déjà quitté mes parents pour aller en Allemagne chez ma correspondante, nous faisions toujours le voyage à deux, je n’étais jamais donc partie toute seule !... C’est maintenant que je me dis que mes parents avaient vraiment confiance en moi… car à l’époque pas de portable...mes parents n’avaient du reste pas le téléphone!



Il faut se dire qu’à cette période  Berlin était une enclave au milieu de l’Allemagne de l’est. C’est en train que je m’y suis rendue. Je devais à la fin du chantier rejoindre mon amie allemande qui habitait près d’Hanovre. J’avais bien sûr prévu d’y aller en train. Pendant mon séjour j’ai appris qu’il y avait des tarifs avions préférentiels entre Berlin et le reste de l’Allemagne  afin que les Berlinois se sentent un peu moins prisonniers au milieu de cette zone sous influence soviétique où ça ne rigolait pas vraiment!

Quand j’ai eu connaissance des  prix je me suis dit que je pourrais peut être réaliser mon rêve, à savoir prendre l’avion. Il faut dire qu’à l’époque peu de gens avait l’occasion de prendre ce moyen de transport. Je ne vous dis pas comme j’étais de nouveau déterminée à ce que mon projet se réalise! J’avais avec moi une très modeste somme d’argent, mais le billet aller coûtait quelque chose comme 45F, c'est-à-dire environ 7 Euros. L’aller retour coûtait du reste 5 F de plus je crois. C’était à peu de chose près le prix de mon voyage en train. Donc je n’ai pas perdu une minute, je me suis rendue à l’aéroport de Tempelhof et ai pris mon billet pour Hanovre, je n’avais plus qu’à prévenir mes amis allemands.

Le jour fatidique est arrivé, je ne vous dis pas comme j’étais fière intérieurement!....

Le vol a durée environ trois quart d’heure, je crois que c’est le seul voyage en avion, où j’ai vu des nuages aussi beaux. L’avion volait juste au dessus d’énormes cumulus blancs qui ressemblaient à de l’ouate. Cette vision des nuages c’est le souvenir que j’ai de ce premier voyage en avion et je ne l’oublierai jamais!

d'après une idée de : Alice  et Zaza

dimanche 18 mai 2014

J'ai visité le jardin de la Ferrière

c'est le jardin de Danièle Simonin. Il se trouve en Haute Saône aux confins des Vosges.
Ce magnifique jardin aux allures champêtre se trouve au fond d'un vallon, où il faisait divinement chaud aujourd'hui.




mon coup de coeur a été pour cette euphorbe griffithi!




Danièle à l'art intégrer de vieux objets dans son jardin!




Idéal pour papoter après le pique-nique!

Il y a encore beaucoup d'autres endroits à découvrir dans ce superbe jardin, qui se visite sur demande.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...